Publications

26 août 2013

Syrie: une révolution à saveur de crise humanitaire sans fin


Par : François Audet (expert associé) Syrie: une révolution à saveur de crise humanitaire sans fin

En fait, qui gagne à faire la révolution ? Par exemple, à l’annonce de la libération possible d’Hosni Moubarak en Égypte, on titrait :«Tout ça pour ça ?». On peut incontestablement se poser la question étant donné les centaines de morts et de disparus.

Toutefois, la situation qui prévaut en Syrie est sans précédent. On apprend que le régime de Bashar al Assad aurait utilisé des armes chimiques sur la population civile. Il n’y a simplement pas de mot pour décrire les images qui ont été diffusées à cet effet. À l’heure d’écrire ces lignes, la Réponse Inter-agence Régionale du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) de l'ONU estimait à près de 2 millions de Syriens qui ont fui leur pays jusqu'à présent. Ils sont aux frontières du Liban, de la Jordanie, de la Turquie et de l’Irak principalement. Par ailleurs, ce nombre pourrait doubler dans la prochaine année si le conflit perdure, ce qui est plus que probable.

 

Le blogue-éditorial de l'OCCAH - Septembre 2013



Syrie: une révolution à saveur de crise humanitaire sans finVoir la publication en format PDF
Retour à la page précédente

crises humanitaires en cours

Infolettre


Facebook en direct

Twitter en direct

Suivez-nous sur


© 2019 OCCAH Tous droits réservés. Conception web par Vortex Solution

Partager :