Publications

3 mai 2010

Contemporary States of Emergency. The Politics of Military and Humanitarian Interventions


Contemporary States of Emergency. The Politics of Military and Humanitarian Interventions

Des territoires touchés par les catastrophes naturelles aux zones de conflits autour du monde, émerge une nouvelle logique de l’intervention. Ce nouvel ordre international post-Guerre froide allie à la fois action militaire et aide humanitaire.

Livre

Contemporary States of Emergency. The Politics of Military and Humanitarian Interventions

sous la direction de Didier Fassin et Mariella Pandolfi, Zone Books, NY, 2010

Des territoires touchés par les catastrophes naturelles aux zones de conflits autour du monde, émerge une nouvelle logique de l’intervention. Ce nouvel ordre international post-Guerre froide allie à la fois action militaire et aide humanitaire, amalgame des impératifs moraux et des arguments politiques, et confond les concepts de légitimité et de légalité. Ainsi, les missions qui ont pour objectif de protéger les vies humaines ont favorisé une nouvelle forme de gouvernement militaro-humanitaire qui opère dans la temporalité de l’urgence et se déplace d’une crise à l’autre, en mettant en œuvre les mêmes dispositifs d’expertise technique – de la logistique militaire à la gestion épidémiologique, en passant par des outils administratifs dernier cri qui permettent d’instituer une « bonne gouvernance ». Au nom du droit à intervenir, cette nouvelle stratégie défie les souverainetés nationales et déploie des puissances économiques. Donc, ce ne sont plus seulement les vies des gens qui sont prises en charge, mais aussi leurs histoires et leurs attentes, réduites à une vie nue qui doit être sauvée.




Retour à la page précédente

crises humanitaires en cours

Infolettre


Facebook en direct

Twitter en direct

Suivez-nous sur


© 2017 OCCAH Tous droits réservés. Conception web par Vortex Solution

Partager :