Publications

19 avril 2011

Les nouvelles tendances de l’humanitaire canadien


Par : François Audet (expert associé) Les nouvelles tendances de l’humanitaire canadien

Au Canada, comme pour la plupart des pays occidentaux, la réponse humanitaire s’incarne à travers une pléthore d’organisations internationales et non gouvernementales qui répondent à la logique de l’humanitaire dunantien.l

François Audet. « Les nouvelles tendances de l’humanitaire canadien », Points de mire, vol. 12, no. 3, 19 avril 2011.

Selon le cas, l’intervention humanitaire qui est mise en œuvre suite à ces crises se substituent, supplantent ou renforcent les institutions nationales et locales des pays touchés. Essentiellement occidentale, l’aide humanitaire apparaît donc comme une réponse, politiquement orientée, aux divers obstacles vécus par les sociétés victimes des catastrophes humaines ou naturelles. Au Canada, comme pour la plupart des pays occidentaux, cette réponse humanitaire s’incarne à travers une pléthore d’organisations internationales et non gouvernementales qui répondent à la logique de l’humanitaire dunantien, c’est-à-dire construit sous l’influence des principes humanitaires du mouvement de la Croix Rouge et du Croissant Rouge.



Les nouvelles tendances de l’humanitaire canadienVoir la publication en format PDF
Retour à la page précédente

crises humanitaires en cours

Infolettre


Facebook en direct

Twitter en direct

Suivez-nous sur


© 2019 OCCAH Tous droits réservés. Conception web par Vortex Solution

Partager :