Publications

4 mai 2015

FERMER LES CAMPS DE RÉFUGIÉS DE DADAAB? QUELLE BONNE IDÉE!


Par : Catherine-Lune Grayson (expert associé) FERMER LES CAMPS DE RÉFUGIÉS DE DADAAB? QUELLE BONNE IDÉE!

Le gouvernement du Kenya menace de fermer les camps de réfugiés de Dadaab, établis sur son territoire depuis plus de deux décennies. Bien que la menace soit inacceptable, l’idée de fermer les camps a du bon, la vie des camps n’étant pas censée s’éterniser

L’auteur, Catherine-Lune Grayson, termine une thèse d’anthropologie sur l’expérience de jeunes somaliens qui ont grandi dans les camps de Kakuma au Kenya. Elle est chercheure associée à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaire (OCCAH) de l’ESG-UQAM.

 

*crédit photo: Catherine-Lune Grayson



FERMER LES CAMPS DE RÉFUGIÉS DE DADAAB? QUELLE BONNE IDÉE!Voir la publication en format PDF
Retour à la page précédente

crises humanitaires en cours

Infolettre


Facebook en direct

Twitter en direct

Suivez-nous sur


© 2017 OCCAH Tous droits réservés. Conception web par Vortex Solution

Partager :